Nature du Sol

Avant de faire bâtir votre future maison, le choix du terrain s’impose. Outre les critères financiers ou géographiques qui restent subjectifs, la nature du sol doit être prise en compte pour éviter bien des désagréments pour les années à venir. Zoom sur les règles à suivre pour réaliser vos rêves de construction sans encombre.

la nature du terrain impacte les fondations
Bien connaitre la nature du sol est nécessaire pour savoir quel type de fondation il faut réaliser

Comment la nature du SOL impacte les fondations de votre maison

À l’origine de la construction de la maison de vos rêves, il y a les fondations. La nature du sol implique la mise en place de techniques particulières plus ou moins complexes, et donc plus ou moins coûteuses. Gare aux sols argileux ou constitués de remblais artificiels : trop souples, ils ne sont pas assez denses pour accueillir les fondations et les risques de fissures avec le temps sont très élevés.

Fléau des constructions, l’humidité est souvent causée par un manque de connaissance du sol. En cause, la présence d’une nappe phréatique non identifiée au moment du choix du terrain, qui remonte par capillarité dans les murs.

Obtenez des informations sur votre terrain en suivant ce conseil

Difficile de choisir un terrain lorsque l’on n’est pas spécialiste en la matière. Parce que la prise de risque est interdite dans le cas d’un tel investissement, il est fortement conseillé de faire appel à un géotechnicien. Habilité à étudier le sol et ses caractéristiques physiques ou chimiques, il saura évaluer les risques technologiques, naturels et sismiques pour une garantie de constructibilité. Cette étude est d’ailleurs obligatoire dans le cas de la vente du terrain préalablement à sa construction. Grâce aux données recueillies, le constructeur pourra prendre les mesures nécessaires à des fondations durables en intégrant les contraintes : pente, creux, canalisations…

En connaissant la nature du terrain, construisez en toute sérénité
Bien se renseigner sur la nature du sol permet de construire sa maison en toute sérénité

Comment la nature du terrain impacte vos plans de maison

Un conseil que vous devez absolument suivre est de ne pas imaginer votre maison avant d’avoir fait le choix du terrain. Sa typographie comme sa nature vont conditionner vos choix de construction et même l’aménagement de vos pièces. Vous rêvez d’un sous-sol ? Dans ce cas de construction précis, la nature du sol peut être rédhibitoire. Certains sols rendront votre projet de construction sur plusieurs niveaux totalement impossible. D’autres imposeront des fondations coûteuses pour sécuriser l’édifice, comme l’ajout de micro pieux ou de fondations profondes. Autre étape essentielle, le bornage du terrain par un géomètre permettra de connaître la surface maximale d’occupation du sol par votre construction. Avec toutes ces données, vous allez enfin pouvoir construire en toute sérénité.

Laisser un commentaire